Maison d'Afrique (Luxembourg)

“Fondée en 2010, la Maison d’Afrique est un centre d’accueil et de formation destiné aux personnes issues de l’immigration hors Union européenne (en particulier en provenance de l’Afrique subsaharienne). Elle complète l’éventail de services offerts par les structures publiques afin de rendre possible une autonomisation de la personne (accueil, conseil et écoute, cours de langues service de traduction et d’interprétation). La maison d’Afrique est également un acteur engagé de la société civile luxembourgeoise et européenne : elle initie, par exemple, de nombreux espaces de discussion. Ce centre d’accueil et de formation est également agréés et dispose d’un label de qualité en cours de langue par le ministère de l’éducation nationale. La Maison d’Afrique vise notamment à : Combattre la pauvreté par les initiatives d’entraide pour la création d’entreprises, de micro-entreprises, des centres d’accueils et de formations pour les ressortissants issus de l’immigration africaine en situation de précarité. Mettre sur pieds un réseau d’aide au développement des coopératives.”

Quelques projets

Des Formateurs solidaires

Le projet a consisté à organiser des cours d’été dispensés par 9 formateurs internationaux expérimentés, possédants des méthodes de pédagogie et du matériel didactique moderne pour enseignement des adultes. 

Les domaines couverts se sont portés sur des secteurs dynamiques : le tourisme, la création des entreprises et les langues étrangères.

Les cours intensifs, à raison de 80 heures par cours (5 heures par jour de lundi à jeudi) avec une semaine entière du 29 juillet au 2 août 2013 dénommée « semaine de la microfinance ». 

Pour les cours d’éducation financière pour les créateurs d’entreprises. 
Ces cours ont permis de former des personnes ressources dans les secteurs choisis (guides touristiques, chauffeurs de minibus, personnel du secteur Horeca et de la banque, des jeunes entrepreneurs, des enseignants locaux et même de la police locale).

Conçu initialement pour une durée d’un an (du 15 juillet 2013 au 15 juillet 2014) le projet « Formateurs solidaires pour le développement » a été un réel succès de part et d’autre. Il y a eu une mobilisation générale des communes, de la société civile, des jeunes, des experts de la microfinance, des policiers locaux et des formateurs venant du Luxembourg.

Ce projet a permis d’améliorer les compétences professionnelles des jeunes en risque de précarité, de les rendre plus productifs, plus actifs dans le tissu économique de la région.

Cela a également permis de mieux comprendre, de mieux préparer et/ou de stopper de l’émigration. Un certain nombre de jeunes a pu assurer leur travail comme « guides touristiques » ; d’autres ont pu obtenir un microcrédit pour ouvrir leur propre entreprise.

La Maison d'Afrique

Tel. : +352 26 68 31 09 22                   Mob. : +352 621 224 648

Mail: info@maisondafrique.fr / foka@tango.lu / maisondafrique@gmail.com

Adresse : 20 rue de Contern L-5955 (Luxembourg)